Introduction-Ecriture (4)

traffic analysis

 

       L'ourdou appartient à la tradition indienne plutôt qu'à la culture arabo-persane.4

       Un grand nombre de mots persans, arabes et turcs sont introduits dans la langue à travers les camps militaires et des marchés de Delhi.5

                                                              ***

L’environnement culturel et linguistique dans lequel j’ai accompli mon travail m’a été d’une grande utilité, car il m’a encouragé à faire plus de recherches sur les différentes langues que j'avais commencées à étudier bien longtemps auparavant. Elles sont vingt au total. Je me suis procuré plus de 250 méthodes d’enseignement consistant en dictionnaires, manuels de grammaire, fichiers, cassettes audio, disques, tout au début, et plus tard des CD-ROM, etc.

Certain(e)s élèves qui avaient suivi des cours d’arabe auparavant avec d’autres professeurs s’étonnaient de mon calme, lorsqu’ils se trompaient ou quand ils avaient des difficultés de prononciation, d’écriture, ou de mémorisation, alors que leurs anciens professeurs s’énervaient toujours, jusqu’à les traiter même de stupides, parfois, d’après ce qu’une élève m’a raconté. En ce qui me concerne, la raison de garder mon sang froid est simple et claire. Je les comprenais très bien, étant donné que j’étais constamment en train d’apprendre une langue avec un nouvel alphabet ou un système d’écriture entièrement différent. J’éprouvais les mêmes difficultés d’écriture, de prononciation, de mémorisation. Ainsi, je rencontrais les mêmes problèmes et difficultés qu’eux. J’étais donc dans le même dilemme. Non seulement je ne m’énerve pas et je ne gronde pas les élèves quand ils font des erreurs, je les encourage, au contraire, et les félicite pour tous les efforts qu’ils ne cessent de faire pour apprendre.  La relation professeur-élève doit être la même que la relation mère-petit enfant. Si une maman s’énerve et réprimande son enfant chaque fois qu’il fait un faux pas ou prononce mal un mot, il ne pourra ni marcher ni parler correctement. Il boitera et bégayera toute sa vie.

Je constate que la plupart des élèves se contentent de ce qu’ils apprennent en classe. A part quelques-uns, ils ne tentent pas d’étudier par eux-mêmes. C’est pourquoi je les exhorte également à apprendre à étudier tous seuls; à ne pas dépendre entièrement du professeur. Etant moi-même autodidacte, ayant appris presque tout seul, je leur demande simplement de suivre mon exemple.       

Arrow Left

4

Arrow  Right